Une journée mémorable pour deux équipes de Beauport

21 févr. 2016

Les Chouettes et le Royal D1 ont ainsi pu fouler le même terrain que leurs idoles avant la rencontre en faisant l’entrée protocolaire. Après le match, ces 19 filles de moins de 9 ans étaient attendues dans le vestiaire du R&O pour rencontrer et discuter avec les joueuses. Elles sont toutes reparties avec plusieurs autographes et un grand sourire dans le visage.

« Je suis content que les filles aient pu vivre ça, ça leur a permis de constater que le soccer est un jeu de passes et de positions », a dit Éric Courtemanche-Baril, co-entraîneur des Chouettes en compagnie de Stéphane Desrosiers.

De son côté, David Desloges, entraîneur-chef du Royal D1, soutient que ses joueuses peuvent maintenant rêver. « Les joueuses du R&O sont les premiers modèles dans la région auxquelles les jeunes joueuses peuvent s’identifier, a-t-il dit. Elles réalisent également qu’elles pourront jouer au soccer longtemps, même à l’âge adulte.

Comme quoi, il peut y avoir plusieurs raisons d’assister à un match du Rouge et Or.

Étant native de Beauport et très présente dans l’association de soccer de Beauport, notamment en étant responsable des minimes, Joëlle Morasse, a été chaleureusement applaudie par ces jeunes joueuses à son arrivée dans le vestiaire. Joëlle Gosselin, également de Beauport, était également très en demande après sa performance de 4 buts.

Les deux équipes tiennent à remercier l’organisation du Rouge & Or pour cette journée mémorable, particulièrement Alexandre Fournier et Helder Duarte qui ont été d’un grand support dansl’organisation de cet évènement dont les jeunes filles vont se souvenir longtemps.