Historique

Association de soccer de l’année en 2007, lors du Gala de l’ARSQ, l’ASB veut continuer sur sa lancée et réussir ainsi son virage qualitatif entrepris depuis deux ans.
 
L’Association de soccer de Beauport a raflé cinq prix au 10ème Gala de l’ARSQ, dont deux principaux, soient l’Association de l’année et l’Événement de l’année (Tournoi Défi McDonald’s présidé par Mme Julie Moffett).
 
Le club de Beauport a une excellente réputation à Québec et au Québec. D’ailleurs la Fédération de Soccer du Québec (FSQ) a choisi le Royal de Beauport comme club-pilote pour en évaluer le fonctionnement en termes qualitatifs, avant de l’appliquer aux autres clubs de la province. Ce qui est un honneur en soi.
 
Une philosophie gagnante
 
Fondée en 1974, l’ASB a pour mission de développer les jeunes avec les valeurs saines et éducatives du sport. Le ballon rond n’est qu’un moyen pour aider nos jeunes à s’épanouir individuellement et aussi dans un cadre collectif, l’équipe. Sur le plan sportif, le club ne vise ni plus ni moins que l’excellence, la devise du club. Le Royal de Beauport veut représenter dignement notre région et performer au niveau régional, provincial et national.
 
Un CA visionnaire
 
Au fil des années, l’ASB a bénéficié d’un leadership éclairé sous la direction de M. Guy Morasse et de son équipe. Secondé par des vétérans comme Yves Gosselin et Jacques Racine, il a permis au Royal de Beauport de connaître la stabilité et le succès sur le terrain au niveau de ses différentes équipes.
 
Président de l’ASB depuis plusieurs années, M. Guy Morasse, ne tarit pas d’éloges sur son CA : « c’est un travail collectif, et on a toute une équipe au niveau du CA, de l’administration, de l’équipe technique, des entraîneurs, arbitres, parents et des bénévoles.
 
Cap sur le AAA
 
Après le senior masculin (2006) et le U-18M (2007), la famille du Royal-Sélect AAA s’est élargie. En 2008, l’Association de Soccer de Beauport (ASB) comptait cinq (5) autres équipes AAA pour un total de sept (7). En 2016, le Royal Sélect comptera sept (7) équipes évoluant dans les catégories U15F, U16F, U17F, U21F, SF, U17M et SM.  Ce qui en fait le plus gros club AAA de la région de Québec.
 
Une direction administrative et technique, compétente et complémentaire
 
Le club jouit d’une solide structure administrative qui repose sur Mme Andrée Bolduc, la directrice générale. On l’appelle ni plus ni moins que « Madame Efficacité ». Elle est secondée par M. Jean-Philippe Provost qui fait son travail avec passion et dévouement.
 
Au niveau technique, on retrouve un personnel compétent, expérimenté et complémentaire. Outre Samir Ghrib qui agit à titre de directeur technique général de l’ASB, le club peut compter sur les apports de Samir El Akkatti comme DT AAA et Michel Mana Nga comme DT adjoint au AA. Au niveau de l’arbitrage, nos jeunes arbitres peuvent compter sur l’encadrement professionnel de M. Hafed Chourabi. Le personnel technique est complété par M. Étienne Morasse (ligue Locale) et Joëlle Morasse (5 à 7 ans) et M. Martin Picard qui vient de se joindre à l'équipe technique.
 
Il faut souligner aussi l’apport de Michel Garneau dans les années 90 qui a permis à Beauport de se développer. Guillaume Couillard, Guillaume Bourdeau et Marie-Pierre Bilodeau ont pris ensuite la relève avec brio au niveau de la direction technique. L’ASB leur doit beaucoup.
 
Un personnel d’entraîneurs fiers et passionnés
 
Mais ce qui fait la force de Beauport sur le terrain, c’est son personnel d’entraîneurs. « Les entraîneurs à Beauport sont fiers de leur club et veulent tous contribuer à son développement. Comme DT, je suis fier d’eux et de la qualité du travail qu’ils font sur le terrain. Les coachs sont la pierre angulaire du développement de nos jeunes » affirme Samir Ghrib.
 
Un club formateur
 
Avant sa dissolution, le Dynamo de Québec et ainsi que les autres équipes AAA de la région, étaient composés à 25% de joueurs et joueuses provenant de Beauport. Le Royal a non seulement alimenté année après année le secteur AAA de la région de Québec, mais aussi les équipes du Québec et le niveau professionnel. En effet, des filles de Beauport ont déjà évolué pour les Comètes de Laval qui jouent dans la W-League. Il s’agit de Marie-Pierre Bilodeau (encore active), Valérie Jacques, Catherine Duchesne et Myriam Bouchard. Cette dernière qui évolue actuellement avec les Whitecaps, est aussi sur l’équipe nationale canadienne. Autrefois, Marie-Claude Dion a eu cet honneur.
 
Une vision globale du développement
 
Mais le Royal de Beauport ce n’est pas uniquement le AAA, c’est aussi d’autres centaines de jeunes qui jouent dans le local, A et AA. Le AAA sera certes la locomotive du club, mais un dénominateur commun liera tous les joueurs de l’ASB : l’excellence comme état d’esprit.